l’afrohouse

L’histoire
La House Music a toujours pioché dans les sonorités africaines depuis des années, on parlait alors de « Tribal House ». Généralement, il s’agissait de DJ européens qui sélectionnaient des chants traditionnels africains, puis en incluaient certains extraits dans leurs mix. Ou encore s’inspiraient des rythmes de ces chants pour construire une chanson autour. Aujourd’hui, la scène Afro-House a ceci de différent qu’elle est conçue par des artistes africains eux-mêmes, et qu’il ne s’agit pas uniquement de samples. Ils créent des chansons, puis des danses, voire toute une culture autour.
L’afrohouse existe depuis très longtemps, et un des pays pionniers est l’Afrique du Sud, avec le courant musical intitulé « Kwaito ».
L’Afro House angolaise est un genre musical particulièrement populaire en Angola, où s’est également développé le Kuduro depuis les années 90. Ces deux styles relativement proches, mêlent rythmes traditionnels et rythmes house, techno. Il en découle une danse aux multiples influences mais au style unique, reflétant l’esprit de la jeunesse africaine et urbaine d’aujourd’hui.

La gestuelle
Les pas sont proches du Kuduro-Il existe plus d’une centaine de pas, qui sont associés à des musiques : Kwankwaram – Dayuki – Abrir – Kapri – Banzelo – Saplogie – Palaganzan – Segura – Bate no peito – Boca da minga – Do fréderico – Bela- Mama Swagg, etc.

Les bénéfices
Cardio – Fun et créativité

CONTACT & RÉSERVATION

RETROUVEZ-NOUS

Adresse
134 rue des postes
59000, Lille
Metro Ligne 1 Wazemmes

Heures d’ouverture
Mardi, Mercredi et vendredi : 14h00–21h30

WAWA SOCIAL MEDIA

Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Instagram
Top